Coucou!

des nouvelles toutes fraiches de nos premieres decouvertes!

Calcutta est grandiose, que dis-je enorme, oserai-je genialissime!

Une ville geante qui vaut le detour, un charme fou, une vitalite epoustoufflante!

nous avons essaime ses rues en galopant de places en places et en appreciant l'architecture coloniale...oui vous m'avez bien entendu, je suis en train de feliciter ces foutus british...

Surprise par son aspect tres pittoresque...des batiments tombants en ruine, morts mais rehabilites par la vie, le linge etendu le long des balustrades, les arbres qui se faufillent entre les boisures, les balcons a la peinture ecaillee surplombes de pots de fleurs dans lesquels poussent des plantes exotiques...

Et ce tchai qe l'on boit ici dans des petits pots en terre cuite, ces stands qui longent les trottoirs et qui regorgent de street food, des parotha, des puri, des thalis... les rues sont totalement investies, on y cire les chaussures, extrait du sirop de canne, coupe du bois, vend des salades de fruits...

Une experience complement folle, prendre le plus grand ont de Kolkata en sesn inverse de la circulation...et seulement pedestre! C'etait tellement surrealiste, je n'ai jamais vu autant de monde d'un seul coup au meme endroit, des gens qui marchent si vite, sans se demander ou ils vont, des gens qui sautent dans le premioer bus bondes qui passe dans la rue, des gens qui porte sur le dos, sur la tete, autour de la taille des panies de fruits, des colliers de fleurs, des attaches caisse...bref une demence deconcertante, un tohubohu plutot 'inhumain'...

Oui au fait je chosi d'utiliser Kolkata car cest comme cela que la ville a ete rebaptise, une maniere d'en finir avec l'empreinte coloniale et le dicktat culturel de l'empire brittanique. On etouffe a Kolkata, la pollution forme un nuage grisatre qui embrume du petit matin jusqu'au soir toute la ville! il n'y a qu'a voir la couleur de nos orteils et de nos mains a la fin de la journee! Cest que le traffic comment dire...est DENSE ici, c'est la course 24h sur 24h, des bus a mon avis qui date d'il ya cent ans et qui crachent une fumee...euch euch euch et des milliers de taxis jaunes impatients . Ce que nous avons tout de meme eu le plaisir de constater c'est que les transports en commun sont tres developpes : Ferry, bus, tramway, metro...Imaginez un peu Kolkata, la moitie de la population francaise en train de grouiller!

UNe ballade dans les immenses parcs de la ville comparables a des patures...il est courant de rencontrer des troupeaux de chevres tout comme des joueurs de criquet! Nous avons flanes dans les ruelles du vieux quartier au Nord de la ville, paisibles et sereins. Un cafe dans cette ancienne usine desaffectee. lieu historiaue de la resistance contre l'occupant ou les plus grands revolutiononaires et independantistes se retrouveaient pour fomenter leur plans et se rebeller contre l'oppression. Ce lieu mythique est maintenant tenu par une cooperative de fabricants de cafe, et est bonde d'etudiants de L'universire du quartier!

La visite du temple Kali, une course contre la montre, un passant nous emplit les mains d'offrandes, nous n'avons pas le temps de dire ouf! voila que l'on entre dans ce delire chaotique juste au moment du sacrifice! une tete de chevre roule jusqu'a nos pieds...le pouvoir de Dieu sur la nature! puis notre pseudo guide nous emmene pres de l'autel ou nous devons jete une fleur a Kali en disant Namaste : la folie je vous jure la folie, une foule totalement hysterique, des gens de tous les horizons du cadre en costard carvatte au mendiant du coin de la rue se ruent devant la statue. Nous sommes totalement ecrabouille et perdu dans ce tourbillon d'ame encensees...la derniere etape, se purger avec l'eau sacree (verdatre) ...puis passage a la caisse, 3 roupies pour les fleurs, la noix de coco, et l'encens que nous avons deposer aux pieds de l'efigie du grand Dieu! du business a la religion, il n'y a qu'un pas...et qui plus est facile a franchir...rien de bien different chez nous seulement tout est suggere et ici ca saute aux yeux!

Les endroist typiaues ou se retroiuvent tous els touristes, le Vixctoria Memorial specialement a la reine...qui apparemment n'y a jamais mis les pieds...Pfou decidement ces anglais! un immemse palias de marbre blanc avec une galerie de peinture etonnante, une exposition tres riche et qui temoigne de la colonisation disons d'un point de vue plutot sujet a controverse...si vous voyez ce que je veux dire...

Matt a enfin repare ses chaussures, parce qu'en INde Mesdames, Monsieurs on fait recoudre ces chaussures au coin de la rue plutot que de les mettre a la poubelle des le premiers petits trous!

aller oust, nous allons manger un chowmin et nous promene dans le marche delirant de Sudder street...